Le rôle du courtier

Un intermédiaire indispensable

Le courtier d’assurances est un intermédiaire qui met en contact un client qui souhaite s’assurer et une compagnie d’assurances, afin que les deux parties concluent un contrat.

C’est un commerçant, exerçant son activité en dehors de tout lien d’exclusivité avec une ou plusieurs compagnies d’assurances. Il agit pour le compte de ses clients.

L’activité du courtier est réglementée par le Code des Assurances, modifié par la Directive sur l’intermédiation de 2002 appliquée par le décret no 2006-1091 afférent à la loi du 15 Décembre 2005 sur l’Intermédiation en Assurance paru au journal officiel le 31 Août 2006.

Afin de pratiquer son activité, le courtier doit répondre à des conditions d’honorabilité, prévue à l’article L 322-3 du Codes des Assurances, de capacité professionnelle, prévue aux articles R 512-9 et suivants, ainsi qu’aux articles A 512-6 et suivants du Codes des Assurances.


Notre rôle de courtier est d’étudier le plus en amont possible les aspects fonctionnels, structurels et organisationnels de l’activité de notre client et donc d’être en mesure de lui proposer les solutions d’assurances les mieux adaptées. Nous avons aussi pour rôle d’identifier des risques propres à chaque catégorie d’assuré et de proposer ainsi des solutions de couvertures personnalisées.

Nous mettons à la disposition de nos clients les connaissances nécessaires à la parfaite appréhension d’un marché extrêmement vaste. Nous nous adaptons aux évolutions des acteurs et des marchés et vous proposons des produits innovants, adaptés aux besoins et évolutifs.

En tant que gestionnaire du contrat d’assurance, de la souscription au règlement des sinistres, nous vous assurons une totale maîtrise de nos rapports avec les compagnies d’assurance pour accompagner au mieux nos clients et répondre à toutes leurs demandes.