Plenita

La voiture autonome: projet à venir ?

La voiture autonome: projet à venir ?

Alors que la société évolue afin de s’adapter aux nouveaux concepts technologiques, un nouveau produit risque de faire son apparition sur le marché mondial: la voiture autonome. L’avènement de ce nouveau système de véhicule va faire repenser les modèles traditionnels du moyen de transports et ainsi se voir attribuer une nouvelle réglementation. Cette projection ne cesse de se développer et est en constante évolution. Ce nouveau type de véhicule pourrait se voir commercialiser d’ici 2040.

Le 23 Mars 2016, la Commission Economique pour l’Europe des Nations Unies (UNECE) a amendé la Convention de Vienne qui fixe les grands principes de la circulation internationale depuis 1986 en faisant un pas vers le véhicule autonome. En effet, cette révision « légalise les systèmes de conduite autonome à condition que la technologie soit conforme aux règlements des Nations Unies sur la sécurité routière et que le conducteur humain puisse reprendre le contrôle à tout moment » .

Du point de vue de la sécurité, on estime que la fréquence des sinistres auto sera réduite de 80%  et ce, notamment grâce aux systèmes avancés d’aide à la conduite (ADAS)
Néanmoins, il est certain que les risques différeront de ceux des véhicules non autonomes.

Comment les assurés  vont-il pouvoir adapter leurs contrats autos  ? Y aura-t-il des garanties ou des extensions de contrats spécifiques ? Qui sera le tiers responsable en cas d’accident de la voiture autonome ? Plusieurs questions  sont encore à l’étude, avant de penser à la commercialisation.

« La voiture autonome recalcule le parcours » , Manuelle TILLY, Tribune de l’assurance n°213, Mai 2016.
Pour plus d’informations, consulter : www.lemonde.fr

Un projet ? on vous rappelle

Vous souhaitez joindre un conseiller, pour nous faire part d'un projet.

Service disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h30

Votre téléphone