Plenita

Le covoiturage, certaines règles à respecter

Le covoiturage, certaines règles à respecter

Le covoiturage se développe de plus en plus grâce à de nouvelles entreprises respectant ainsi le principe d’économie collaborative. Un bon nombre d’entres elles connaissent une certaine notoriété telles que : Uber, Blablacar , IDVroom…

Cependant, afin que cette activité soit reconnue comme légal, ces entreprises doivent respecter un certain nombre de règle.

En premier lieu, afin que la pratique sois légal, le conducteur ne doit pas tirer bénéfice de ses trajets. Autrement dit, au delà de plus de 50 centimes par kilomètre, on estime que la pratique est rentable à l’usager. Dans ce contexte et en cas d’accident de la route et/ou problème survenu sur le véhicule, l’assureur pourrait ne pas indemniser le propriétaire du véhicule.

Il est à noter que la participation financière des passagers est déterminée par les frais réels occasionnés durant le trajet (péages, essences…) et ne doit pas comprendre une charge supplémentaire au-delà des coûts de la route.

En second lieu, le conducteur doit au moins avoir souscrit à une assurance auto responsabilité civile obligatoire, afin de pouvoir effectuer son trajet en toute sérénité.

Pour plus d’informations : news-assurances.com

Un projet ? on vous rappelle

Vous souhaitez joindre un conseiller, pour nous faire part d'un projet.

Service disponible du lundi au vendredi de 8h30 à 13h00 et de 14h00 à 17h30

Votre téléphone